Fiona Graham, Head of Content   19 octobre 2016

Jackline (à gauche) et Linda Wanjala – deux sœurs séparées par des milliers de km. Crédit photo: WorldRemit

Linda et Jackline sont sœurs et les meilleures amies du monde malgré les 5 années qui les séparent.

Elles se parlent très souvent, s’échangent des conseils et écoutent leurs soucis respectifs.

Pourtant, elles vivent à près de 10 000 km l’une de l’autre: Linda habite à Weston-super-Mare au Royaume-Uni, avec ses parents et son plus jeune frère, tandis que Jackie est installée à Nairobi au Kenya avec ses deux jeunes enfants, une fille âgée de 5 ans et un garçon de tout juste 18 mois.

Jackline aux côtés de sa fille de 5 ans et de son fils de 18 mois. Crédit photo: WorldRemit

Toutes deux sont étudiantes à l’université – Linda, âgée de 20 ans, vient de finir un cursus spécialisé dans le voyage et le tourisme. Jackie se forme quant à elle au développement communautaire et aux services sociaux, dans le but de travailler avec des personnes issues de milieux défavorisés.

"Je suis née et j’ai grandi au Kenya. Je suis venue ici principalement pour faire des études", témoigne Linda.

"Mon père est arrivé le premier avant d’être rejoint par ma mère, et tous deux ont décidé de nous faire venir aussi." 

Les plages britanniques sont belles, mais le sable y est nettement moins brûlant qu’au Kenya. Photo: WorldRemit

Il lui a fallu un certain temps pour s’adapter à sa nouvelle vie.

"J’ai été littéralement saisie par le froid. Je suis arrivée en janvier et le choc thermique fut incroyable par rapport au Kenya", se souvient Linda.

Jackie est restée à Nairobi. Elle vit la semaine dans une chambre qu’elle loue, pendant que sa tante s’occupe de ses enfants au domicile familial. Le week-end, elle saute dans un minibus matatu pour rentrer chez elle.

Lorsqu’elle a un rare moment de répit, Jackline se plonge dans la lecture. Crédit photo: WorldRemit

"Mes enfants sont ma priorité. Je n’aurais jamais pu les quitter quand ils étaient encore petits et que j’étais encore à l’école", souligne-t-elle.

"Je vois ma famille rarement, environ tous les deux ou trois ans.

"Mes parents me manquent énormément car leur soutien est sans faille. Ils ne m’ont jamais laissée tombée quelles que soient les difficultés rencontrées. Ils m’ont toujours entourée de leur amour et m’ont tenu la main jusqu’à aujourd’hui."

Les week-ends sont très studieux pour Jackline. Photo: WorldRemit

"Ce n’est pas facile d’être éloignée de mes proches", déplore Jackie, "tout en sachant qu’elle n’a pas le choix." 

"Je dois veiller sur deux petits êtres, qui m’apaisent: mes enfants."

La distance est très difficile à supporter pour Linda aussi.

"Le Kenya me manque énormément pour la nourriture, qui est très différente. Sans parler des aventures que j’ai vécues quand j’allais en vacances là-bas chez ma grand-mère, avec mes amis. Ils me manquent beaucoup."

Malgré les km, Linda est très proche de sa soeur. Crédit photo: WorldRemit

Les océans n’ont pas séparé les deux soeurs.

"C’est ma grande sœur, elle est très protective et presque comme une seconde maman", témoigne Linda.

"Nous avons partagé tellement de bons moments ensemble, en faisant du shopping, en allant camper le dimanche…Tout cela me manque."

Jackie se languit aussi beaucoup de sa soeur. "Elle travaille très dur, est très tendre, très mûre et compréhensive."

"Linda a toujours été là pour moi, même en étant à des milliers de km l’une de l’autre. Elle me soutient financièrement dans les moments difficiles. Je l’aime car c’est une belle personne."

Weston-super-Mare est une commune balnéaire du Sud-Est de l’Angleterre. Photo: WorldRemit

Les sœurs restent en contact par téléphone et discutent grâce à Skype, WhatsApp et par SMS.

Suite à leur déménagement au Royaume-Uni, Linda et ses parents veillent sur Jackie, restée au Kenya. Elle sait qu’elle a de vrais anges gardiens !

"S’ils n’étaient pas partis, je n’en serais pas là aujourd’hui. Ils m’ont aidée à un point inimaginable", se réjouit Jackie.

"L’argent que je reçois de mes parents et de ma sœur me permet de continuer à étudier, de faire des courses et de payer mon loyer."

L’argent qu’ils envoient arrive en un instant sur le compte Mobile Money M-Pesa de Jackie, ce qui lui permet de régler les factures, le loyer et les frais de scolarité directement depuis son téléphone portable.

La famille de Jackline lui envoie de l’argent en passant par WorldRemit. La somme est créditée directement sur son portefeuille électronique M-Pesa. Crédit photo: WorldRemit

"Ce sont mes proches qui m’ont parlé de WorldRemit", explique Jackie.

"Ils ont commencé à m’envoyer de l’argent que j’ai pu récupérer en espèces immédiatement. WorldRemit nous prévient dès que la somme est mise à disposition."

Grâce aux sacrifices de ses proches, Jackie a un bel avenir devant elle.

"Mon père et ma mère ont mené à bien leur mission de parents, ils m’ont éduquée. Je dois à présent travailler dur pour économiser de l’argent et, ainsi, m’occuper de mes enfants", explique-t-elle.

Comme de nombreuses familles du monde entier, les sacrifices ont porté leurs fruits.

"Chaque matin, j’essaie de ne pas penser au fait que ma famille est très loin. La vie est telle qu’il faut prendre des décisions, et je fais tout mon possible pour rester en contact avec elle", conclut Linda.